Ça ne marchera pas…on a tout essayé….pas vraiment la peine…de toute façon, on y peut plus rien…nous sommes asphyxiés, anéantis, empêchés par des discours de renoncement et de pessimisme.

Les briseurs de rêves ont pignon sur rue. Les pelleteurs de nuages cherchent des espaces de poésie et des lieux d’expression. Les scénaristes sont traités d’utopistes, de Don quichotte hyper modernes.

Imaginer serait donc nuisible voire dangereux. Mais tout long voyage commence par un premier pas…alors, imaginons demain et commençons aujourd’hui….